Nigel Fisher

1960-1969

1970-1979

1980-1989

1990-1999

2000-2009

2010-PRÉSENT

Nigel Fisher

Nigel Fisher

Nigeria

1971-1973

Nigel Fisher avait prévu quitter l’Angleterre, son pays natal, pour passer un an au Canada afin de terminer sa maîtrise à l’Université McMaster. Mais il n’est jamais reparti! La raison est simple : à l’université il a rencontré sa future femme Jennifer, une Trinidadienne, et ils ont décidé de s’installer au Canada. C’est à McMaster qu’ils ont entendu parler de CUSO et des possibilités de bénévolat. De 1971 à 73, Nigel et Jennifer sont donc partis enseigner dans le sud-est du Nigeria qui se remettait difficilement des ravages de la guerre civile.

L’expérience (sans oublier son tour de l’Afrique de l’Ouest en moto) a confirmé la passion de Nigel pour le développement international. De retour au Canada, il a travaillé comme coordonnateur des comités locaux pour CUSO, puis il est entré au CRDI et il a entrepris ensuite une carrière de plusieurs décennies aux Nations Unies. Il a d’abord travaillé pendant environ vingt-quatre ans pour l’UNICEF en parcourant l’Afrique, l’Asie et le Moyen-Orient, avant de passer au Département des opérations du maintien de la paix, puis ensuite au Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (en tant que directeur exécutif) et enfin au Bureau de la coordination des affaires humanitaires au Moyen-Orient pour diriger les opérations régionales de réponse à la situation de crise en Syrie. Sa compétence de leader en gestion de crise l’a amené dans les zones des pires catastrophes et des conflits les plus dévastateurs du monde : en Irak après la première guerre du Golfe, au Rwanda post-génocide, en Afghanistan après la chute des talibans, en Haïti après un tremblement de terre et en Jordanie d’où il dirigeait les opérations de réponse à la crise en Syrie. Nigel a toujours été novateur : créateur pour l’UNICEF du kit de matériel éducatif « école en boîte » pour les enfants touchés par la guerre; pionnier de l’utilisation des photos numériques pour retrouver et regrouper les familles et les enfants séparés par les conflits ou les catastrophes; négociateur de la libération des enfants combattants et conseiller à la création d’agences locales et nationales de réponse aux crises et de reconstruction.

Le travail de Nigel pour protéger les enfants durant les conflits et pour maintenir la paix ainsi que son plaidoyer international pour les principes humanitaires et les droits de l’homme ont été reconnus au Canada et dans le monde entier. Il a reçu la Croix du service méritoire en 1998, un doctorat honorifique en droit de McMaster en 2008 et il a été investi membre de l’Ordre de l’Ontario en 2011. En 2013, il est devenu officier de l’Ordre du Canada et a reçu la médaille d’honneur de L’Association médicale canadienne la même année. Il a reçu la Médaille Pearson pour la paix en 2014. En 1998, Nigel était conseiller spécial auprès du président de Cuso International et du ministre des Affaires étrangères, Lloyd  Axworthy, qui a élaboré une politique sur les enfants victimes des conflits armés.

2017-06-30T20:21:57+00:00
Facebook
Twitter
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM