Nancy Edwards

1960-1969

1970-1979

1980-1989

1990-1999

2000-2009

2010-PRÉSENT

Nancy Edwards

Nancy Edwards

Sierra Leone

1978-1981

Dans les années 60, Nancy Edwards n’était qu’une adolescente mais elle savait déjà qu’elle voulait travailler à l’étranger dans le domaine de la santé. Une décennie plus tard, elle s’est jointe à CUSO pour partir en Sierra Leone comme infirmière en santé communautaire.

« C’était passionnant de pouvoir être là au moment où le pays commençait à mettre en place son système de soins de santé primaires et que nous fournissions un premier cycle de vaccination », se rappelle Nancy.

Elle raconte avec émotion comment elle et son équipe devaient trouver des moyens d’expliquer aux mères et au personnel soignant ce qu’elles faisaient. « Les villageois croyaient que la rougeole était causée par de l’eau bouillante que des sorcières pulvérisaient sur les enfants pendant la nuit. Donc, nous leur avons dit que les vaccins pouvaient combattre les sorcières. »

« Grâce à ce programme nous avons vu des améliorations très rapides de la santé. »

Pour Nancy Edwards, le travail en Sierra Leone n’a été que le début d’une longue et belle carrière internationale dans la santé et l’éducation.

« Mon affectation en Sierra Leone a complètement cimenté mon engagement en santé à l’échelle mondiale», dit-elle.

Professeure distinguée à l’Université d’Ottawa, Nancy Edwards a reçu de nombreux prix et trois doctorats honorifiques.

« Le volontariat à l’étranger est une expérience qui change la vie. Vous apprenez plus que vous ne pouvez donner. Il faut s’attendre à devoir faire preuve d’humilité et à être émerveillé par la force et la résilience des personnes que vous rencontrerez.

2017-09-27T21:50:02+00:00
Facebook
Twitter
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM