Elaine Berman

1960-1969

1970-1979

1980-1989

1990-1999

2000-2009

2010-PRÉSENT

Elaine Berman

Elaine Berman

Kingston, Ontario

1979–89

L’intérêt d’Elaine Berman pour le développement international date de plus de 10 ans avant son arrivée à CUSO en 1979 : Elaine et son mari travaillaient déjà en Afrique dans les années 60. C’est pourquoi elle s’est intéressée à l’annonce de l’organisation de développement international CUSO qui cherchait une coordonnatrice locale. Elle a soumis sa candidature et obtenu le poste.

Avec l’aide de plusieurs bénévoles du Centre International de l’Université Queen’s, le comité local a été remis sur pied et a relancé ses mandats actifs de recrutement de coopérants, de collecte de fonds et d’éducation en développement.

Elaine parle de son passage chez CUSO en ces termes : « C’était un travail amusant, mais difficile.»

Elle se souvient avec reconnaissance de l’opportunité d’avoir pu travailler sur deux projets internationaux : lors de l’Année internationale des personnes handicapées en 1984, un projet de jumelage de personnes handicapées à Kingston en Ontario et à Kingston en Jamaïque; et en collaboration avec l’école de réadaptation de l’Université Queen’s, un projet avec des ONG locales en Inde pour soutenir la réadaptation dans la communauté.

Après une dizaine d’années chez CUSO, Elaine a travaillé comme planificateur principal pour le Conseil régional de santé. Elle a ensuite obtenu une maîtrise en histoire de la médecine, un intérêt qu’elle a développé au cours du projet en Inde.

Avant de prendre sa retraite, Elaine occupait un poste de cadre supérieur de l’Association des professeurs de l’Université Queen’s.

Elaine Berman vit maintenant à Kingston où elle fait du bénévolat pour Peace Quest, un groupe local qui se consacre à la paix, à l’éducation et la défense des droits; l’organisme recueille aussi des fonds pour soutenir les femmes sud-africaines qui élèvent leurs petits-enfants orphelins du sida.

2017-11-28T22:44:21+00:00
Facebook
Twitter
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM