Claire Reid

1960-1969

1970-1979

1980-1989

1990-1999

2000-2009

2010-PRÉSENT

Claire Reid

Claire Reid

Pérou

2006–2008

En tant que directrice du programme de maîtrise intitulé Development Practice: Indigenous Development (Pratique du développement : le développement autochtone) à l’Université de Winnipeg, Claire Reid est pleinement engagée dans la mise en œuvre de la réconciliation. C’est dans ce cadre que Claire a bâti un programme d’études supérieures qui explore comment les connaissances des peuples autochtones enrichissent notre compréhension du développement durable. Dans cette démarche, il est lui est apparu essentiel d’établir de solides relations entre les communautés autochtones et non autochtones et de constituer une communauté de soutien et d’autonomisation avec ses étudiants. L’inclusion, le respect des droits de l’homme et le démantèlement de la discrimination ont été au cœur des nombreux projets et programmes dans lesquels Claire a été impliquée à la fois au Canada et dans le monde.

À titre de coopérante-volontaire de Cuso International au Pérou de 2006 à 2008, Claire a collaboré avec l’ONG péruvienne pour les droits de l’homme APRODEH. C’est dans ce cadre que Claire a travaillé sur les recommandations de la Commission de la vérité et de la réconciliation du Pérou visant à éliminer le racisme et l’exclusion. L’une de ses principales réalisations a été de contribuer à l’adoption de la première loi municipale et régionale anti-discrimination. Depuis lors, cette mesure antidiscriminatoire a été adoptée dans plus de 20 circonscriptions péruviennes.

En plus d’avoir travaillé sur des enquêtes de la Cour pénale internationale, Claire a favorisé la formation d’un réseau national canadien de bénévoles qui organisent des cérémonies de citoyenneté communautaires ainsi que des tables rondes sur la signification d’une citoyenneté inclusive, en partenariat avec l’Institut de la citoyenneté canadienne.

2017-10-17T18:38:00+00:00
Facebook
Twitter
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM