Annie Demirjian

1960-1969

1970-1979

1980-1989

1990-1999

2000-2009

2010-PRÉSENT

Annie Demirjian

Annie Demirjian

Nigeria

1979-1981

Annie Demirjian n’a que 11 ans quand elle quitte la Syrie pour le Canada. Devenue une jeune adulte curieuse et aventureuse, elle se joint à Cuso International en 1979 et part au Nigeria pour enseigner l’anglais aux étudiants du secondaire.

De retour au Canada trois ans plus tard, Annie travaille pour le gouvernement fédéral pendant une dizaine d’année à défendre divers dossiers, dont celui de la conservation de l’énergie.

En 1984, au début de la guerre en Irak, Annie entreprend une carrière de treize ans aux Nations Unies. C’est dans ce cadre qu’elle devient la personne ressource pour aider plusieurs pays, dont ceux de l’Europe de l’Est ainsi que la Somalie et la Libye, à s’engager sur la voie de la démocratie. Annie estime que ce sont des valeurs canadiennes comme la modestie et les principes humanitaires qui ont toujours guidé son travail en zones de conflits.

« Les institutions qui m’ont soutenue au départ – le milieu universitaire, le gouvernement fédéral et CUSO – m’ont donné l’expertise et la confiance nécessaires pour travailler dans des situations critiques et percevoir comment les conflits pourraient être résolus », explique Annie. « Ma grande question est toujours : comment aider les individus à aider leurs communautés? »

Aujourd’hui, Annie Demirjian est directrice de l’École d’Affaires Publiques et Internationales de Glendon à l’Université York.

« C’est formidable de terminer ma carrière en enseignant aux jeunes Canadiens et je souhaite qu’eux aussi s’engagent sur la voie du mondialisme et de l’humanitaire », dit-elle.

2017-10-17T19:06:03+00:00
Facebook
Twitter
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM